« Equilibre et rectitude » – Pierre Beaupère -2012

Chers Lecteurs,

Début octobre 2016, Horses Hints découvrait Pierre Beaupère au travers d’une Masterclass pour le moins instructive et dédiée à trois piliers de l’équitation: rythme, équilibre et décontraction. Aujourd’hui, nous nous pencherons sur une de ses publications: « Equilibre et rectitude – Comment devenir meilleur que vous soyez débutant ou cavalier de Grand-Prix ?« . Un titre qui apparaît quelque peu ambitieux de prime abord mais qui tient ses promesses. Bien entendu, c’est en montant à cheval que l’on améliore son équitation mais il est bien plus aisé de progresser quand on conçoit clairement ce que l’on attend et ce que l’on doit corriger. Et une des premières forces de ce livre est bien l’aide à la visualisation des concepts, des résultats attendus et des problèmes potentiels.

Imaginez un livre qui parle autant à vos yeux, à votre cerveau, à votre corps qu’à votre coeur. Un livre dont l’auteur semble vous connaître et s’adresser directement à vous, sans prétention, en phrases simples, claires et précises, appuyant ses propos par des séries de photos personnelles commentées, dessins et croquis et y ajoutant une touche d’humour parfois salutaire pour maintenir votre attention dans les parties très techniques.

Imaginez maintenant que l’auteur revienne aux bases de l’équitation en y ramenant adroitement les cavaliers très avancés. Imaginez qu’il s’adresse également aux cavaliers plus moyens voire débutants et que tous puissent le comprendre. Imaginez qu’il vous parle de vous et de votre cheval au point où vous vous trouvez aujourd’hui et non du couple idéal (Pardon, c’est vous bien sûr le couple idéal 😉 ) Ainsi, il s’adresse tour à tour au cavalier débutant, au cavalier d’un jeune cheval et au cavalier d’un cheval avancé. Imaginez qu’il avoue certaines de ses propres faiblesses passées et actuelles, tout naturellement, simplement, se rendant ainsi accessible et se montrant comme un homme et non une autorité savante toute puissante. Imaginez qu’il vous décrive plus de sensations réelles que de mouvements idéaux.

Imaginez enfin que ses premières lignes soient dédiées au port du casque, que l’ouvrage soit guidé par le souci du bien-être des chevaux et que leur souffrance ordinaire y soit si bien rapportée que vous risquez de la ressentir plus d’une fois au cours de votre lecture et d’en mesurer les conséquences et implications pour votre quotidien. Imaginez enfin que vos efforts de concentration et de réflexion soient récompensés par un jolie ouverture vers le mieux-être au travail de votre compagnon.

Ce livre pourrait bien être celui-ci:

Placeholder image

La première partie de l’ouvrage se consacre à l’équilibre au travers de la position, du contrôle par les demi-arrêts, de la décontraction, des extensions d’encolure et de l’impulsion. La seconde partie explique la notion de dissymétrie pour le cheval au naturel, longé et enfin monté, relate les recherches de P. Beaupère autour des problèmes de dissymétrie, de leurs conséquences et de leur amélioration possible et propose enfin une série d’exercices permettant d’amener le cheval à la rectitude. Tout cela en une suite d’étapes dont chacune ne peut être abordée que si la précédente est maîtrisée. Pas de panique, un ouvrage – et un travail- tout à fait abordables et plus encore si vous avez un cheval ou un poney à disposition.

Première partie : l’équilibre

Sans équilibre, pas d’équitation! Plus qu’une affirmation c’est une vérité que chacun peut facilement vérifier. Les pertes d’équilibre du cheval et du cavalier peuvent en effet causer bien des soucis.

Alors, comment aborder ce premier point essentiel ? D’abord, corriger les fondamentaux: la position de base du cavalier et sa position active. Vous trouverez divers exercices pour vous améliorer. Il n’est pas question de vous mouler dans une position qui ne vous conviendra pas mais bien d’améliorer la vôtre dans le but d’optimiser votre fonctionnement en tenant compte de vos possibilités. Vous apprendrez également, ou vous rappellerez, comment vous servir de votre dos pour obtenir les demi-arrêts, notamment, sans toucher aux rênes. Demi-arrêts qui amélioreront votre contrôle sur l’impulsion et l’attitude de votre cheval. Ce qui constitue l’occasion idéale pour l’auteur de parler des mécanismes d’apprentissage du cheval ET de donner des explications simples des notions de contact et de descente de main.

Ensuite, vous (re)découvrirez la fameuse descente d’encolure. Nous avons tous une image de la descente d’encolure mais sa réalisation correcte et son intérêt sont ici développés de façon à donner une image claire de ce qu’il faut obtenir en évitant le déséquilibre vers les épaules, comment l’obtenir et quand la demander. Il est ici fait référence aux travaux du Dr. Heuschmann et P. B. précise, s’il en était besoin, que la descente d’encolure n’est ni du Low Deep Rond, ni du bas et rond ni du Rollkür. On parle ici d’une extension de l’encolure vers l’AVANT et le bas avec le chanfrein devant la verticale. 

De longs paragraphes sont aussi consacrés à l’impulsion. Y figure le rappel – très pertinent à mon sens – que l’allongement sur la diagonale (pour prendre une figure bien connue de tous) est une libération de l’impulsion et non une demande d’accélération foulée par foulée. Exit donc la sortie du coin en sous-impulsion et la tentative d’allongement à grands coups de talons/éperons. Ceci devrait ramener à votre mémoire la célèbre image du ressort. Après quelques rappels, P. Beaupère explique aux cavaliers plus avancés comment rechercher et développer une impulsion supérieure.

Enfin, le travail au galop est considéré comme spécifique. Le lecteur pourra puiser ici de précieux conseils tant pour ressentir l’allure et enfin coller littéralement à la selle que pour contrôler la foulée, passer des transitions galop-pas correctes ou apprendre les changements de pied à son cheval et les améliorer. Attention, il est déconseillé d’entreprendre seul ce travail car il provoque très souvent des défenses qui sont longues à chasser et peuvent être évitées grâce au concours d’un professeur compétent.

Seconde partie : la rectitude

Si, à présent, le cavalier monte un cheval dans un bon équilibre, lui « reste » à travailler la rectitude. J’ai souvent lu et entendu que la rectitude est un aboutissement du dressage et je trouvais cela plutôt logique (ou bien c’était devenu une vérité pour moi puisque partout où traînait ma curiosité, le sujet était traité de cette manière) : le cheval n’étant pas droit de nature il se redressera en suivant l’échelle de progression classique. C’est ici que P. Beaupère m’a finalement le plus secouée: j’ai un peu plus réalisé en le lisant, la quantité impressionnante de problèmes et de souffrances que cause le manque de rectitude.

Dans ce chapitre, présenté comme une enquête, P. B. nous aide tout d’abord à comprendre la dissymétrie du cheval au naturel. Puis, il explique ses effets pour un cheval à la longe et pour un cheval monté. En prenant l’exemple d’un cheval droitier, qui porte donc plus de poids sur l’antérieur droit, tend fortement la rêne droite, met l’encolure à gauche et contracte son côté gauche et écarte son postérieur gauche. Pour le cheval monté, l’effet de la dissymétrie sur la place du centre de gravité du cheval et ses effets sur la place et le positionnement du cavalier sont très clairement détaillés.

Suivent un certain nombre de pages donnant une vue détaillée de la correction de la dissymétrie. Ici vous trouverez des références au Centre ARR situé en Allemagne et spécialisé dans le travail de chevaux extrêmement dissymétriques et au livre :

Image result for straightening the crooked horse

C’est grâce au travail du Centre ARR qu’il existe à présent un espoir pour certains chevaux déclarés « finis ». Chevaux naviculaires dont les radios sont peu claires, par exemple.

Aspects émotionnels

Le livre se clôt par quelques réflexions de l’auteur relatives à son propre rapport aux chevaux et aux rapports qu’il a pu observer durant toutes ces années passées à travailler des chevaux et à enseigner. Une conclusion douce amère qui met en exergue le poids désastreux de l’argent et de l’égo humain sur le bien-être équin, souligne l’importance du respect et invite à l’Amour du cheval avec un grand A et à la constante amélioration personnelle afin d’atteindre, un jour peut-être, l’Harmonie avec votre cheval.

Le petit plus ?

Pour chaque exemplaire de ce livre que vous achetez, un euro est reversé aux associations de protection des animaux et de la nature dont la liste figure en dernière page de l’ouvrage. Associations à la fiabilité avérée. 😉

Retour à la Bibliothèque

 

6 réflexions sur “« Equilibre et rectitude » – Pierre Beaupère -2012

  1. Oh génial! J’attendais un avis sur ce livre qui a l’air super! Donc merci pour ces infos! Je découvre ce cavalier que je ne connaissais vraiment pas, et franchement… Du peu que j’en ai lu pour le moment, j’ai l’impression qu’il explique très bien les choses et qu’il a une belle vision de l’équitation 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ouah! tu le vends bien ce livre ! Je louchais déjà dessus, on en entend pas mal parler, mais tu m’as définitivement convaincue…
    Je vais essayer de terminer quelques livres avant de l’acheter, pour essayer de freiner mes pulsions de grande consommatrice de livres équestres…

    Aimé par 1 personne

    • Ha ha! Même addiction pour moi. Un livre reste un livre c’est-à-dire une mine d’or (ou d’argent) à approcher dans un esprit de globalité et de pratique mais j’avoue que celui-là j’en suis un peu tombée amoureuse si je puis-dire 🙂 Ha non, ne freine pas! Les livres sont tellement utiles à la réflexion et à l’avancement équestres !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s