In Equus Veritas – Cavalcade 41 – Le Récap’

Chers Lecteurs,

Pour la dernière édition de 2017, je vous ai proposé le thème « In equus veritas« . Il était possible, selon mon introduction, de se centrer sur son lien au cheval ou bien sur une évolution personnelle rendue possible par le partage d’expérience avec d’autres homo sapiens sapiens. Pour plus d’infos, je vous invite à revisiter l’article de lancement.

Après un démarrage difficile, il faut l’avouer, les doigts se sont agités, les claviers ont cliqueté et la liste des participations a explosé. Il faut dire que le sujet était délicat pour ceux qui ont choisi de tenter de se voir au travers des yeux de leurs chevaux. Il s’agissait de se montrer honnête sans entrer dans le pathos et d’être clair sans dévoiler non plus les moindres détails de sa vie intime.

Voici donc, dans l’ordre alphabétique des blogs, pour changer 😉 les textes que les participantes m’ont fait l’honneur de blogger.

Image result for clip art cheval miroir

image by BrocanteLab

A Dada mon Dadou : Aurélie, cavalière, monitrice, directrice de ferme équestre et bloggeuse (entre autres), nous parle de l’usage délicat des réseaux sociaux par / dans le monde du cheval. Comme vous le verrez dans son article, elle a le souci de la transmission, du challenge et … de la transparence. Pour autant, la vérité individuelle semble difficile à partager sereinement sur le net. Allez la lire pour en savoir plus !  Par ailleurs, c’est elle qui héberge la Cavalcade de ce mois. Envie de participer ? C’est par ici.

Cavali’Erre : Emilie, cavalière randonneuse au long cours, nous rappelle la spécificité de chaque cheval, de chaque couple et de chaque relation. Pour elle, nous devons nous souvenir à tout moment que chaque cheval est unique. Elle nous confie cependant que cette position est difficile à tenir, plus encore par web interposé.

Demain je monte ! : Fedenrir, cavalière propriétaire, passionnée, et bloggeuse au plus près du quotidien des proprios (haaa, les corvées), a tenté l’exercice de se mettre dans la peau de ses deux chevaux. Avec le premier, nous découvrons une réflexion courageuse avec pour thème l’évolution, la peur et la stagnation avec tout de même l’envie d’y arriver en arrière-plan. Avec le second, nous découvrons un autre pan de l’autrice : le côté engagé et « à fond » quand la tâche lui paraît intéressante. (Tiens.. tiens… ça me rappelle quelqu’un). Bien sûr, il y a une conclusion… que je vous invite à lire vous-mêmes !

D’un Cheval L’autre : Pauline, cavalière propriétaire et bloggeuse qui s’est récemment lancée officiellement dans l’enseignement du Horsemanship (Parelli), et qui s’ applique à réunir les mondes du cheval (classique et « étho »), nous propose une réflexion sur les dangers de la pensée unique. Son article « Le naturel, un nouveau dogme ? « , fondé sur sa propre expérience plurielle, nous invite à plus de tolérance et à considérer, une fois encore, la réalité des personnes et des chevaux que nous rencontrons (et donc leur vérité), avant de crier au scandale parce que… fers/ mors/ box/ couverture.

Oeuf, poule et poussin : Gaëlle, que vous connaissez sans doute pour son blog Cheval Facile et son initiative de la Cavalcade (oui, oui, cette Gaëlle-là 😉 ), m’a fait le grand plaisir de participer avec son blog dédié aux gallinacées. En effet, pour elle, la vérité se trouve dans la poule, ou le poulet. En appliquant ses connaissances et sa pratique de l’observation des chevaux sur ses protégés à plumes, elle nous parle en fait de notre tendance à interpréter les signaux émis par nos animaux à notre sauce humaine. « Hoooo il me saute dans les bras, c’est qu’il m’aime ! » et du danger que cela comporte.

Paresse et Caresse : zmu, cavalière propriétaire et bloggeuse, partage un moment de réflexion très personnelle. Ce moment où son cheval a remis sa propre personne au centre de sa vie. Parce que oui, les sabotés peuvent nous donner un grand coup de pied aux fesses et nous obliger à revoir nos priorités. En bref, savoir où l’on veut dépenser son énergie. Inconfortable ? Oui. Nécessaire et bienfaisant ? Sans aucun doute. Pour autant, nos sabotés sont-ils conscients de ce pouvoir ? 😉

Pony Driver : Camille, cavalière d’endurance dont le blog a « récemment » changé de nom (auparavant, « Chroniques Hivernales »), répond à mon appel en tentant d’imaginer ce que cela fait d’être son cheval. Avoir gros caractère et grand coeur comme elle l’écrit et surtout de vivre tous ces moments avec elle sur le dos, ses exigences, ses maladresses… mais aussi ses sages décisions. La conclusion ? C’est par ici. 

Pretty Riding : Lisa, cavalière et bloggeuse, m’a particulièrement interpellée. Elle assume en effet publiquement sa tendance au camouflage. Vous savez, ce « tout va bien » machinal alors que décidément, non, tout ne va pas bien ou ce « même pas mal » alors qu’on vient de se planter dans un oxer. En plus, elle nous partage quelques exemples qui sentent le vécu comme on dit, en finalement peu de mots, elle résume un point essentiel : nul ne peut mentir à son cheval (ou à son chat).

Tribulations Equestres :  Polynn, cavalière, propriétaire et toute nouvelle bloggeuse !, nous explique comment son cheval – Soleil – l’a obligée à se remettre en question et à se reprendre en main. Un témoignage que je ne me risquerai pas à résumer mais que je vous engage instamment à lire car la capacité de prise de recul est une des plus grandes qualités du chevallant.

***

Je vous remercie encore une fois pour vos participations et vous donne rendez-vous chez Aurélie pour la Cavalcade de Janvier sur le thème :  » Votre fabuleuse histoire« .

A vos claviers !

 

Horses Hints

5 réflexions sur “In Equus Veritas – Cavalcade 41 – Le Récap’

  1. Merci pour cette cavalcade ! Effectivement, chacun a trouvé midi à sa porte avec ce thème ! C’est amusant de lire une grande variété d’articles à partir d’un même sujet ! Ça aurait amusant de faire comme Camille et d’imaginer ce que pense mon cheval ! Je n’y avais pas pensé ! Peut être pour un prochain article ! A bientôt sur la prochaine cavalcade 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. C’est très intéressant de voir à quel point nous sommes tous partis dans des directions différentes ! Au final, tout se rassemble autour du thème et je le vois sous un autre angle (mais je l’ai bien compris comme je l’ai écrit, je ne vais pas le modifier en traitre !). Merci pour ce thème et pour le clin d’oeil !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s