Ô coeur!

Voilà quelques jours, une amie à qui je parlais, encore une fois, de chevaux m’a posé une excellente question: « Que cherches-tu avec le cheval? ». Je lui ai alors répondu brièvement, puisqu’aucune des personnes présentes n’était férue des sabotés mais je profite de ce coup de pouce inespéré à mon inspiration pour rédiger une nouvelle page, rien que pour vous… ou presque, puisque s’interroger sur ce que l’on cherche est, je le crois, d’une importance capitale à divers moments de la vie… équestre ou pas. Tout comme réaliser ce que l’on « a » déjà et s’en montrer reconnaissant.

Pour commencer, puisqu’une image vaut mieux qu’un long discours:

11075237_10206093190599751_3267736686716229099_n

Alors, que voyez-vous?

– Heu… deux blonds qui vont prendre un bon coup de soleil !

Même pas vrai d’abord! Trève de plaisanterie, en dehors de toute considération technique, cette image reflète parfaitement ce que je recherche en priorité avec tout cheval qui passe entre mes mains: ce que certains appellent « la connection » et que d’autres nomment « le feeling » ou « la complicité ». Est-ce de l’amitié? Je ne saurais le dire mais ce que je sais, c’est qu’une fois cette qualité de relation atteinte avec un cheval, on peut tout lui demander. A nous alors de respecter ses limites avec vigilance car, souvent, il les dépassera avec une générosité sans égale … et si l’on y prend pas garde, cela peut détériorier son bien-être. Ce que l’on veut éviter à tout prix.

D’accord mais « feeling » c’est vague comme concept! Est-ce que mon cheval est mon complice parce qu’il obéit à toutes mes demandes?

Alors: oui et non. S’il obéit à toutes vos demandes, pour autant qu’elles soient formulées dans la légèreté et le respect, c’est bon signe; mais ça ne fait pas tout. En effet, quand je parle de feeling, je pense à la sensation d’harmonie, de joie, de douceur et d’évidence qui m’emplissait tout entière au moment où cette photo a été prise. La sensation de converser simplement par la pensée avec un ami de longue date. Cette notion d’échange est primordiale. Si vous souhaitez que votre ami à quatre jambes vous écoute et vous réponde positivement, à vous de l’écouter d’abord et de lui répondre également. Ce qui, je crois, annule le mot « obéissance ». Je parle donc d’une véritable relation à construire à deux avec, pourquoi pas, l’aide d’un coach bien choisi, ce qui fut mon cas pour ce beau blond. :p

Ce qui m’amène à l’idée suivante: on ne peut construire des relations équilibrées que si l’on est soi-même en bons termes avec sa psyché. Même si le cheval a la réputation d’être un bon antidépresseur, il N’EST PAS un médicament. Si vous allez le voir avec vos idées noires et votre souffrance en figure de proue, vos échanges seront, au mieux, biaisés, et au pire… je vous laisse imaginer.

Alors, quand vous vous sentez vraiment mal dans votre peau, que vous êtes au bord du burn-out, ou que votre journée a été vraiment stressante… ne montez pas sur son dos. Adaptez votre programme suivant vos compétences et capacités du moment. Et si rien ne vous paraît envisageable, passez juste un bon moment avec lui. Le pansage, les gratouilles, les carottes, … C’est un gage de sécurité et de maintien d’une bonne relation avec votre équidé préféré!

Chers Amis, sans tomber dans l’anthropomorphisme, soyez présents à votre cheval. Soyez là avec votre coeur. C’est lui qui vous guidera le mieux au travers de toutes les difficultés relationnelles que vous pourriez rencontrer. Parfois, vous devrez abandonner, et alors? Alors vous aurez fait tout votre possible et, aux écuries comme dans la vie, c’est de ce possible que naîtra le meilleur.

Merci pour votre lecture et à bientôt!

HorsesHints

Une réflexion sur “Ô coeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s